Hip-Hop et Marketing : Le triomphe d’une culture marginalisée

La culture Hip-Hop est aujourd’hui l'un des mouvements les plus importants de notre génération entraînant des changements révolutionnaires dans la musique, l'art, la danse mais elle a également fortement influencé le monde des affaires.

1.PNG

Culture à prédominance afro-américaine, les racines du Hip-Hop se retrouvent dans les banlieues de New York, dans les années 70. Mais ce sont les années 80 qui marquent un premier point de départ dans l’avènement de la culture Hip Hop. 

Ses artistes, ses beats, ses mouvements et ses rythmiques vont véritablement commencer à s’exporter au-delà des quartiers, des villes et des frontières pour démarrer une marche vers le monde.

D’abord underground, rejetée, invisibilisée pour être ensuite admirée, utilisée, appropriée, cette culture devient incontournable.

La musique hip-hop devient alors un phénomène mondial grâce au succès des groupes comme Run DMC, LL Cool et les Beasties Boys ou d'artistes tels que Tupac Shakur ou encore Snoop Dog. La montée en puissance d'artistes comme JayZ, P-Diddy, Rihanna ou Beyoncé va alors imposer la culture Hip-Hop comme dominante faisant de ses icônes bien plus que des artistes mais des hommes et femmes d’affaires parmi les plus influents sur la scène internationale.

2.PNG

Cette montée en puissance de la culture Hip-Hop se remarque au sein de tous les secteurs et de tous les milieux.

En effet, après avoir été marginalisée et réduit à une sous-culture représentative d’une classe sociale populaire, défavorisée et de couleur, la street culture, plus que seulement le Hip-Hop, devient un outil marketing utilisé par de nombreuses marques. 

Ce tournant s’opère surtout dans les 90‘s avec un intérêt de plus en plus fort des marques pour les codes Hip-Hop. Le terme « hip hop » est alors si populaire qu'il devient un identifiant culturel pour les jeunes. D’ailleurs, selon le Pew Reseach Center, plus de 80% des Millenials se considèrent comme connectés à la culture hip-hop.

Un nombre croissant de spécialistes du marketing et d'annonceurs reconnaissent la puissance de cette tendance et souhaitent alors se connecter à ce marché. 

 

La culture Hip-Hop a ainsi réussi à s’imposer au niveau marketing, publicitaire et artistique mais c’est dans son essence même qu’elle montre son hégémonie. En effet, culture largement dominante au sein de la jeunesse, elle a réussi par ses rappeurs, ses graffeurs, ses danseurs et l’ensemble de ses représentants à faire passer des messages de vivre ensemble, de diversité et d’universalisme avec une résonnance et un impact fort.

3.PNG